Logocollectifcongenies
Retour Billet

LES TROTTOİRS DE LA HONTE

 

En attendant de pouvoir faire une demande d'asile ou de trouver une place dans un centre d'accueil, ils pensent pouvoir dormir sous des tentes. C'est comme cela que ça se passe dans plusieurs quartiers de Paris. Leur journée a été longue, sous la pluie et dans le froid. Ils ont cherché à se nourrir en allant dans certaines associations, d'autres ont été approvisionnés sur place par des particuliers sensibles à leur détresse.

Ils ne possèdent que les vêtements qu'ils portent, leur tente et leur duvet leur ont été fournis par des associatifs.

Trottoirs occupés, ordures déversées à même le sol. Les habitants sont excédés. Jour après jour, la situation n'évolue pas.

Répondant aux ordres d'un préfet, les policiers viennent les déloger. Brutalement, ils détruisent tentes et duvets, ils dispersent les quelques bagages.

Les campements se reforment dès le lendemain un peu plus loin. Pouvoir faire une demande d'asile, trouver une place dans un centre... Alors, les policiers reviennent...

Harcèlement inhumain.
Honte pour la France qui ne met pas les moyens nécessaires pour améliorer la situation.
Honte pour la France et ses soi-disant valeurs...

Anciennes Lettres